La première des libertés est la liberté de tout dire.

SOMMAIRE

Qui mange quoi en Europe ?

Qui mange quoi en Europe ?









Les Roumains apprécient toutes les viandes, surtout sous forme de gratar.


  De par son type d’élevage et sa position géographique, chaque pays d’Europe a une consommation de viande ou de poissons différentes, qui bien entendu rejaillit sur ses spécialités culinaires.
  La viande de bœuf est la plus consommée au Danemark avec 29,6 kilos par an et par habitant. Les Irlandais, les Suédois, les Luxembourgeois, les Français, les Suisses et les Italiens mangent plus de 20 kilos par an. Britanniques, Norvégiens, Suédois, Russes, Biélorusses, Portugais, Grecs, Autrichiens, Slovènes, Belges et Néerlandais plus de 15. Les Allemands, les Espagnols, les Estoniens, les Albanais et les Turcs plus de 10. Les plus rétifs à la viande de bœuf sont les Slovaques, les Polonais, les Lituaniens, les Lettons, les Bulgares et les Moldaves qui en mangent moins de 5 kilos par an. Les Tchèques, les Ukrainiens, les Macédoniens, les Croates, les Hongrois, les Bosniaques, les Serbes, les Roumains et les Monténégrins en mangent plus de 5 et moins de 10.

                    Entre 15 et 18 kg de viande de volaille par an pour les Roumains

  La volaille est la plus consommée au Royaume-Uni avec 30,8 kilos par an et par habitants. Les Islandais, les Danois, les Luxembourgeois, les Biélorusses, les Chypriotes, les Espagnols, les Portugais et les Hongrois plus de 24 kilos. Les Irlandais, les Belges, les Français, les Italiens, les Slovènes, les Tchèques, les Polonais, les Lituaniens, les Russes, les Ukrainiens et les Bulgares plus de 21 kilos. Les Finlandais, les Estoniens, les Lettons, les Autrichiens, les Turcs plus de 18 kilos. Les plus rétifs à la viande de volaille sont les Néerlandais, les Croates, les Bosniaques, les Serbes, les Albanais, les Grecs et les Monténégrins avec moins de 15 kilos par an. Les Norvégiens, les Suédois, les Slovaques, les Roumains, les Moldaves et les Macédoniens en mangent moins de 18 mais plus de 15.

                    Les Autrichiens amateurs de porc

   Le porc est, on s’en serait douté, présent là où l’on mange moins de bœuf. C’est l’Autriche qui détient le record avec 67,5 kilos de viande porcine consommée par an. Pays de charcuterie, le Portugal, l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne et la Pologne en consomment plus de 40 kilos, ce qui est aussi le cas du Luxembourg, de la Slovénie, de la Hongrie, du Monténégro, de la République Tchèque, de la Lituanie et de la Lettonie. L’Irlande, la France, la Belgique, les Pays-Bas, la Grèce, Chypre, la Croatie, la Slovaquie, la Suisse, la Biélorussie, la Suède et la Finlande dépassent les 30 kilos par an. L’Islande, le Royaume-Uni, la Norvège, la Russie, la Serbie, la Bulgarie et la Roumanie sont au-dessus des 20 kilos. Islam oblige, les plus rétifs au porc sont l’Albanie, la Bosnie et la Macédoine avec moins de 10 kilos par an. Entre les 10 et les 20, on trouve l’Ukraine, la Moldavie et le Danemark.

                    Pêcheurs d’Islande : ce n’est pas une légende

   Reste le poisson, avec les pêcheurs d’Islande qui pulvérisent les records : l’île aux glaciers consomme 90,1 kilos de poissons par an et par habitants, loin devant la Norvège, la Lituanie, l’Espagne et bien sûr le Portugal (célèbre pour ses sardines et ses morues) qui en consomment plus de 40 kilos.
   Au-dessus des 30 kilos, on trouve la France, la Suède et la Finlande. Au dessus des 20 kilos, l’Irlande, la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, la Lettonie, la Russie, le Danemark et Chypre. Il ne faut pas sortir de Polytechnique pour deviner que les pays les plus loins de l’océan sont les plus rétifs aux poissons : République tchèque, Slovaquie, Hongrie, Roumanie, Bulgarie, Albanie, Serbie, Macédoine, Bosnie, Turquie et Monténégro avec moins de 10 kilos de poisson par an. Reste les pays compris entre 10 et 20 kilos : la Grèce (et sa délicieuse tarama), le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Suisse, l’Autriche, la Slovénie, la Croatie, la Moldavie, l’Ukraine, la Biélorussie, la Pologne et l’Estonie.

Les articles les plus lus

Tous droits réservés